appel gratuitdemenagement

J'emménage dans la Métropole toulousaine

Le service global Selectra vous accompagne dans le transfert des contrats de la maison (eau, énergie, Internet, assurances, etc.). Conseiller disponible au :

09 87 67 54 96 OU
Annonce - Service d'accompagnement Selectra indépendant de tout distributeur d'eau - Service gratuit, appel non surtaxé

Prix m3 eau Toulouse : un tarif unique pour l'ensemble des usagers

Dans l'ensemble des 37 communes de la Métropole de Toulouse, le prix de l'eau est le même. En effet, les communes bénéficient d'un tarif unifié depuis janvier 2020, date à laquelle la gestion des services de l'eau a été confiée à Eau de Toulouse dans la majorité de la Métropole. Le prix de l'eau à Toulouse fait aussi partie des moins chers parmi les grandes villes de France.


Prix du m3 Eau de Toulouse

💰 Quel est le prix de l'eau dans la Métropole de Toulouse ?

En 2022, le prix de l'eau dans la Métropole de Toulouse est fixé à 3,01 € TTC / m3, sur la base d'une consommation annuelle de 120 m³. Ce prix comprend le prix de l'abonnement pour un compteur de diamètre 15 mm. Il est appliqué à l'ensemble des 37 communes desservies par Eau de Toulouse Métropole et permet de financer l'exploitation et l'entretien du réseau. Les parts qui reviennent à chacun sont les suivantes :

Prix de l'eau à Toulouse Métropole
  • 30,4 % pour Toulouse Métropole ;
  • 21,7 % pour l'agence de l'eau Adour Garonne ;
  • 21,4 % pour l'eau potable (dont l'abonnement) ;
  • 19,2 % pour l'assainissement des eaux usées ;
  • 7,1 % pour la TVA ;
  • 0,2 % pour le Syndicat mixte d'études et d'aménagement de la Garonne (SMEAG).

C'est Eau de Toulouse qui édite et envoie les factures d'eau. Le fournisseur reverse ensuite chaque part aux organismes correspondants, notamment aux agences de l'eau chargées de la protection de la ressource, ou encore aux organismes publics pour la taxe. La répartition se fait comme suit.

Composition du prix du m3 d'eau à Toulouse
Service Tarif HT Tarif TTC
Eau potable
Consommation (part délégataire eau) 0,5579 € 0,5886 €
Consommation (par Toulouse Métropole) 0,4512 € 0,4760 €
Abonnement général par an (compteur 15 mm) 10,44 € 11,01 €
Organismes publics
Redevance soutien d’étiage de la Garonne (SMEAG) 0,0063 € 0,0066 €
Préservation des ressources en eau (Agence de l’Eau) 0,0746 € 0,0787 €
Lutte contre la pollution (Agence de l’Eau) 0,33 € 0,3482 €
Modernisation des réseaux de collecte (Agence de l’Eau) 0,25 € 0,2750 €
Assainissement des eaux usées
Consommation (part délégataire assainissement) 0,5799 € 0,6379 €
Consommation (part Toulouse Métropole) 0,4652 € 0,5117 €

Source : Grille tarifaire 2022 des services publics de l'eau et de l'assainissement à Toulouse.

💎 Eau de Toulouse adopte un tarif unique

En 2018, il a été voté que la gestion des services de l'eau et de l'assainissement dans la Métropole de Toulouse serait unifiée, à travers la création d'une seule entité : Eau de Toulouse. En plus d'une gestion unifiée, Toulouse Métropole décide également de mettre en place un tarif unique. Depuis 2020 donc, le même prix du m3 s'applique à tous les habitants de la Métropole de Toulouse, dans toutes communes confondues. Ce dernier est revu tous les ans, au 1ᵉʳ janvier.

Ce que le tarif unique permet de changer

La création d'Eau de Toulouse et la mise en place d'un tarif unique entraînent différents changements et avantages pour les usagers :

  • Une facture unique pour l'eau et l'assainissement, généralement envoyée deux fois par an, selon le mode de facturation choisi par l'usager. L'abonnement eau est prélevé en avance pour une période de 6 mois. Les parts location de compteur et abonnement assainissement sont quant à eux supprimés de la facture d'eau Eau de Toulouse ;
  • Un site internet unique pour effectuer l'ensemble des démarches liées à l'eau et pour s'informer sur l'eau potable dans sa commune : la qualité de l'eau, les résultats des analyses de l'eau potable, le prix de l'eau en vigueur, etc. ;
  • Un numéro de téléphone unique pour joindre le service client Eau de Toulouse, pour toutes questions relatives à l'eau et à l'assainissement ;
  • La création de la Maison de l'Eau de Toulouse, guichet d'accueil situé au centre-ville, au 3 rue d’Alsace-Lorraine. Tous les usagers des 37 communes peuvent s'y rendre pour obtenir des informations sur la production et la distribution de l’eau potable à Toulouse : composition et prix de l'eau, chiffres clés, origine de l'eau, etc. ;
  • Deux sociétés dédiées : Setom créé par Veolia pour l'eau potable, et Asteo créé par Suez pour l'assainissement. Les deux entités sont regroupées en une seule marque qui est Eau de Toulouse. Cette double gestion permet notamment des contrôles de qualité renforcés avec les deux délégataires qui prévoient des investissements en faveur de la qualité des réseaux. Les investissements en faveur du renouvellement des canalisations, par exemple, passent de 12 millions d’euros par an à 24 millions d’euros par an.

Ce que le tarif unique ne change pas

Il y a toutefois des éléments de gestion qui ne changent pas :

  • L'autorité organisatrice de la production et de la distribution de l’eau potable ainsi que de l’assainissement reste Toulouse Métropole. Ainsi, ce sont toujours des services publics ;
  • Tous les investissements nécessaires pour l'exploitation et l'entretien des réseaux d'eau potable, d'eaux usées et d'eaux pluviales sont toujours assurés par Toulouse Métropole. Le prix de l'eau est ainsi fixé par Toulouse Métropole en fonction de ces investissements.

📈 Comment a évolué le prix de l'eau en Métropole toulousaine ?

Le prix de l'eau dans la Métropole de Toulouse a largement baissé depuis la nouvelle organisation des services de l'eau et de l'assainissement. En 2018, le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, avait promis d'offrir à ses habitants l'eau parmi les moins chères de France dans les villes de plus de 100 000 habitants. Avec le tarif unifié à 2,91 €, la Métropole a su tenir sa promesse.

À savoir qu'avant ces changements, le prix de l'eau à Toulouse était de 3,88 € / m3 (selon l'Observatoire National des services d'eau et d'assainissement). Le tarif était aussi différent dans chaque commune de la Métropole. Si l'on regarde Toulouse, en particulier, voici comment les prix ont évolué ces dernières années :

Évolution du prix du m3 d'eau à Toulouse
Années 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
Part eau potable 1,60 € 1,66 € 1,68 € 1,70 € 1,72 € 1,75 € 1,78 € 1,54 € 1,55 €
Part assainissement 1,88 € 1,97 € 2,00 € 2,00 € 2,03 € 2,06 € 2,10 € 1,37 € 1,37 €
Prix du m3 d'eau 3,48 € 3,63 € 3,68 € 3,70 € 3,75 € 3,81 € 3,88 € 2,91 € 2,92 €

Source : Observatoire national des services d'eau et d'assainissements.

💶 Est-il possible de baisser les factures d'eau ?

Choisir son fournisseur d'eau dans la Métropole

Fournisseur d'eau à Toulouse

Dans 25 communes de la Métropole, c'est auprès d'Eau de Toulouse qu'il faut souscrire son abonnement à l'eau. C'est auprès de lui seul que les habitants doivent souscrire leur abonnement ou effectuer toutes leurs démarches liées à l'eau. En effet, chaque commune en France est desservie par un unique distributeur d'eau. Il est impossible de changer de fournisseur, ni de négocier son prix de l'eau.

Seule une dizaine de communes sont encore desservies par Veolia Eau dans la Métropole, car la gestion unifiée par Eau de Toulouse est mise en place de manière progressive jusqu'en 2024. Le tarif unique est toutefois déjà appliqué, ce qui signifie que toutes les communes de la Métropole paient déjà le même prix et ne peuvent ni le négocier ni le changer.

La bonne nouvelle est que le prix du m3 d'eau à Toulouse est très compétitif par rapport aux tarifs appliqués dans les grandes villes de France. Par exemple, en comparaison, le prix du m3 d'eau à Paris est de 3,48 € TTC en 2022.

En adoptant des bons gestes quotidiens

S'il n'est pas possible de négocier ni de faire baisser le prix de l'eau, vous pouvez tout de même diminuer le montant de vos factures en réduisant votre consommation d'eau. Cela est possible en adoptant de simples éco-gestes au quotidien et en investissant dans des accessoires pouvant optimiser vos équipements d'eau :

  1. Détecter les fuites d'eau et les faire réparer rapidement, à savoir que les fuites sont la plus grande source de gaspillage d'eau. La consommation d'eau d'un robinet qui goutte équivaut à un gaspillage de 5 litres d'eau par heure, soit 120 litres par jour selon UFC-Que choisir ;
  2. Prendre des douches plutôt que des bains pour économiser une centaine de litres d'eau par jour. Une douche de 4 minutes consomme environ 60 litres d'eau, contre 150 à 200 litres d'eau pour un bain ;
  3. Investir dans des limiteurs de pression ou douchettes économiques : ce sont des accessoires qui permettent de réduire le débit d'eau, sans empiéter sur la pression. Ils permettent parfois de réduire la consommation d'eau de moitié ;
  4. Investir dans une chasse d'eau double débit : à savoir que les WC représentent le deuxième poste de consommation d'eau le plus important. Avec une chasse d'eau double débit, la quantité d'eau utilisée peut s'adapter à chaque usage ;
  5. Récupérer l'eau de pluie grâce à un récipient ou une cuve. Cette eau n'est pas potable mais peut servir pour différents autres usages : nettoyage de la voiture ou de la maison, arrosage des plantes, etc. ;
  6. Ne pas jeter de déchets dans les toilettes ou les lavabos : ce geste n'aura pas d'impact direct sur la facture d'eau. Toutefois, il permet de préserver nos ressources en eau et en parallèle d'éviter que le prix de l'assainissement augmente. La part d'assainissement étant plus importante que celle de l'eau potable dans les factures d'eau aujourd'hui.

En choisissant le bon fournisseur électrique pour son eau chaude

Un autre moyen de réduire ses dépenses est de choisir un fournisseur d'électricité moins cher, afin de diminuer ses factures d'eau chaude. Contrairement à l'eau, le marché de l'énergie est ouvert à la concurrence, donnant la possibilité à tous les consommateurs de comparer les tarifs et offres de chaque fournisseur, et choisir le plus compétitif.

En fonction du nombre de personnes occupant le logement et de la situation de chaque foyer, la consommation d'eau chaude peut coûter relativement cher. Voilà pourquoi comparer les fournisseurs est une démarche intéressante économiquement.

À savoir que la consommation d'un chauffe-eau représente entre 11 et 15 % des dépenses annuelles en électricité ou en gaz d'un foyer, selon Engie. En fait, un chauffe-eau consomme en moyenne 800 kWh d'électricité par an et par personne (source : Butagaz). Si l'on prend en compte un prix du kWh de 0,1740 € / kWh (prix au tarif réglementé en 2022), cela représente une facture d'eau chaude de 139,20 € par an pour une personne. Vous pouvez faire baisser ce montant en choisissant un fournisseur qui propose des tarifs plus bas.

🔎 Prix du m3 d'eau Toulouse : questions fréquentes

Le prix de l'eau à Toulouse est-il plus cher que le niveau national ?

Le prix de l'eau à Toulouse est largement inférieur au prix de l'eau moyen dans tout l'Hexagone. En effet, en moyenne, le prix de l'eau est de 4,19 € / m3 en France selon le dernier rapport SISPEA paru en 2021 sur l'exercice 2019.

Par ailleurs, comme mentionné plus haut, le prix de l'eau à Toulouse fait partie des plus bas parmi les villes de France de plus de 100 000 habitants en 2020. Sur cette même année, Toulouse est en fait dans le trio de tête des grandes villes proposant les tarifs de l'eau les moins élevés, juste derrière Strasbourg qui avait appliqué un prix de 2,86 € / m3, soit 5 centimes de moins.

Quel est le prix de 1 000 litres d'eau à Toulouse ?

1 000 litres d'eau équivalent à 1 mètre cube d'eau. Ainsi, le prix de l'eau de 3,01 € en vigueur en 2022 correspond bien au prix de 1 000 litres d'eau. À l'inverse, le prix d'un litre d'eau est donc de 0,003 € à Toulouse.

Rappelons que les usagers peuvent payer leurs factures d'eau via l'espace client Eau de Toulouse par carte bancaire, par prélèvement automatique, par chèque ou en espèces.

Quelles sont les mesures qualitatives mises en place par la Métropole de Toulouse ?

Avec la mise en place de la gestion et du tarif unifiés, Toulouse Métropole garantit une qualité du réseau renforcée. Cela se traduit par le doublement des investissements en faveur du renouvellement des canalisations, de la part de ses deux opérateurs délégataires. Ces investissements passent de 12 millions d'euros à 24 millions d'euros par an, et devraient réduire les surcoûts et l'impact environnemental liés aux fuites dans la Métropole.

En outre, différentes mesures sont adoptées par la Métropole pour renforcer la qualité sanitaire de l'eau distribuée aux Toulousains :

  • L'utilisation des méthodes de traitement de l'eau les plus efficaces et avancées, comme le charbon actif en micro grains ;
  • La multiplication des capteurs dans le réseau pour une meilleure surveillance de la qualité de l'eau en temps réel ;
  • La recherche de partenariats avec les professionnels de santé, notamment pour limiter les risques de rejets polluants.
Mis à jour le