Compteur divisionnaire d'eau : définition, prix, installation

Compteur divisionnaire d'eau

Le compteur d'eau divisionnaire permet de mesurer la consommation d'eau d'une partie d'une installation ou d'un immeuble. Il permet, entre autres, une facturation plus juste des occupants d'un immeuble et la réalisation d'économies d'eau. Retrouvez toutes les informations essentielles sur le sous-compteur d'eau.


🔎 Qu'est-ce qu'un compteur divisionnaire d'eau ?

Le principe du compteur divisionnaire (sous-compteur d'eau)

Le compteur d'eau divisionnaire, sous-compteur ou défalcateur, est un appareil de mesure de la consommation d'eau d'un appartement ou d'une installation. Ce type de compteur ne permet cependant pas de souscrire un abonnement de fourniture d'eau.

Compteur d'eau divisionnaire

En effet, le sous-compteur est installé sur un réseau existant disposant déjà d'un compteur d'eau principal. C'est le compteur principal qui mesure la consommation de l'ensemble et permet ainsi une facturation de la part du fournisseur.

Le compteur divisionnaire est utilisé pour connaître la consommation d'eau d'une ou plusieurs parties du réseau principal. Il peut, par exemple, être utilisé pour connaître la consommation de chaque logement d'un immeuble dont le contrat d'approvisionnement est géré par le syndicat de copropriété.

Grâce à un tel appareil, le syndicat a ensuite la possibilité de facturer à chaque occupant ses consommations d'eau exactes. Le sous-compteur permet donc une facturation plus juste pour les occupants d'un immeuble.

Un compteur divisionnaire peut également être utilisé dans une maison pour connaître la consommation d'un appareil en particulier. Pour contrôler la consommation de la douche ou d'un système d'arrosage par exemple.

Bien que ce type de compteur ne permette pas la souscription d'un contrat d'approvisionnement, il peut y avoir certaines démarches à réaliser en cas de déménagement.

Une installation rendue obligatoire

Tout immeuble locatif dont le permis de construire a été déposé après le 1er Novembre 2007 a pour obligation d'être équipé de compteurs divisionnaires pour chacun des appartements.

Pour les immeubles construits avant cette date, l'assemblée générale du syndicat de copropriété doit voter de l'installation ou non de tels sous-compteurs.

Quand relever les compteurs divisionnaires dans un immeuble ? Pour un immeuble qui n'est pas équipé d'un compteur connecté, il est recommandé d'effectuer la relève des sous-compteurs à la même date que la relève annuelle du compteur principal.

💧 Quels sont les trois types de compteurs d'eau divisionnaires ?

Besoin d'aide pour votre déménagement ? Nos conseiller Selectra vous accompagnent au :
☎️ 09 87 67 54 96 (lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
Rappel gratuit

Le compteur divisionnaire d'eau vitesse à jet unique

Le compteur divisionnaire d'eau vitesse à jet unique fonctionne sur le même principe qu'un moulin à eau. L'eau entrant dans le réseau entraîne une turbine installée dans le compteur. Le compteur mesure ensuite la vitesse de la turbine.

À partir de cette vitesse, et de la durée de rotation de la turbine, le compteur calcule le volume d'eau consommé. Ce type de compteur est parmi les plus répandu en France de par son faible coût et sa résilience dans le temps.

Avantages et inconvénients du compteur d'eau vitesse à jet unique
👍 Avantages 👎 Inconvénients
  • Le moins coûteux à l'achat ou à la location
  • Résiste bien aux impuretés
  • Nécessite une pose à l'horizontale
  • Peut ne pas détecter une légère fuite
  • Peut décompter à l'envers en cas de retour d'eau
  • Le moins précis des compteurs d'eau

Le compteur divisionnaire d'eau vitesse à jets multiples

Le compteur divisionnaire d'eau vitesse à jets mutiples fonctionne sur le même principe que le compteur vitesse à jet unique. La seule différence est que la turbine est entraînée par plusieurs jets d'eau et non un seul.

Cette différence permet au compteur d'obtenir une meilleure précision que son équivalent à jet unique. Ce type de compteur peut cependant, à l'instar du compteur à jet unique, ne pas repérer une légère fuite d'eau.

Avantages et inconvénients du compteur d'eau vitesse à jets multiples
👍 Avantages 👎 Inconvénients
  • Peu coûteux à l'achat ou à la location
  • Résiste bien aux impuretés
  • Plus précis qu'un compteur à jet unique
  • Nécessite une pose à l'horizontale
  • Peut ne pas détecter une légère fuite
  • Peut décompter à l'envers en cas de retour d'eau

Le compteur divisionnaire d'eau volumétrique

Le compteur divisionnaire d'eau volumétrique est un appareil de mesure de la consommation d'eau. Un cylindre est présent à l'intérieur du compteur et bascule dès qu'il est plein. Ce faisant, il se vide dans le réseau principal et l'alimente en eau. Chaque rotation du cylindre correspond à un volume exact d'eau consommé.

Ce type de compteur dispose d'une excellente précision et permet de repérer les fuites aussi infimes soient-elles. En effet, contrairement au compteur à vitesse qui mesure la vitesse de rotation de sa turbine et en déduit un volume, le compteur volumétrique mesure directement le volume d'eau consommé, indépendamment de la vitesse de consommation.

Avantages et inconvénients du compteur d'eau volumétrique
👍 Avantages 👎 Inconvénients
  • Le plus précis des compteurs d'eau
  • Peut être installé à l'horizontale ou verticale
  • Détecte facilement les fuites d'eau
  • Plus susceptible aux impuretés de l'eau
  • Plus cher à l'achat ou la location que les autres compteurs

Un compteur divisionnaire peut-il être communicant ? Tout comme les compteurs d'eau principaux, les compteurs divisionnaires peuvent être communicants. Ceci présente un avantage certain pour les occupants disposant d'un tel appareil. Ils peuvent suivre en temps réel leur consommation et n'ont pas à relever le compteur d'eau eux-mêmes. La relève automatique permet aussi d'éviter les erreurs de lecture de compteur.

🔧 Installation du compteur divisionnaire d'eau

Besoin d'aide pour votre déménagement ? Nos conseiller Selectra vous accompagnent au :
☎️ 09 87 67 54 96 (lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
Rappel gratuit

Où installer le compteur divisionnaire ?

Où installer compteur divisionnaire dans maison

Dans un immeuble locatif, le compteur principal est installé dans les parties communes. Cet emplacement permet aux techniciens envoyés par le fournisseur d'effectuer le relevé de la consommation d'eau globale du logement.

Le compteur divisionnaire d'eau est en général installé directement à l'intérieur de l'appartement dont il mesure la consommation. Il doit être facilement accessible pour une relève ou un éventuel entretien à effectuer par l'installateur.

Le compteur doit être installé sur la colonne d'eau qui dessert le logement, en amont des installations consommatrices d'eau. Il faut installer un compteur par colonne d'eau qui dessert le logement. Il convient de visser les raccords avec de la filasse et de la pâte à joint pour l'étanchéité de l'installation.

Bon à savoir : La durée de vie moyenne d'un compteur divisionnaire d'eau froide est d'environ 15 ans. Pour un sous-compteur d'eau chaude on estime qu'elle est de 10 ans. Passé ce délai, des erreurs de mesure de la consommation peuvent survenir.

Qui s'occupe de poser le compteur divisionnaire d'eau ?

Pour les immeubles locatifs dont le permis de construire a été délivré après le 1er Novembre 2007, c'est le promoteur responsable de la construction qui s'occupe de l'installation des compteurs divisionnaires d'eau.

Pour les autres immeubles, si le syndicat de copropriété a voté la pose de sous-compteurs d'eau, alors c'est au syndicat de faire appel à un professionnel pour effectuer la pose des compteurs divisionnaires d'eau.

Pour une maison, dont le propriétaire souhaite installer un sous-compteur d'eau, la pose peut être réalisée par un professionnel ou par le propriétaire s'il en a les compétences.

Installer soi-même un compteur divisionnaire d'eau Pour un propriétaire d'un logement individuel, la pose du compteur divisionnaire d'eau peut être réalisée par ses propres soins. Il faut cependant de fortes compétences en plomberies car l'installation nécessite d'accéder aux conduits d'arrivées d'eau et de modifier le raccordement pour y inclure le compteur. Une fois la pose effectuée, il faut également s'assurer de l'étanchéité de l'installation.

💶 Prix du compteur divisionnaire d'eau (sous-compteur d'eau)

Les compteurs divisionnaires d'eau sont séparés en catégorie A, B, C ou D selon leur précision. De manière générale, un compteur plus précis aura tendance à coûter plus cher à l'achat. De même, un compteur connecté coûte plus cher qu'un compteur non communicant.

Prix moyen à l'achat d'un compteur d'eau divisionnaire
Type de compteur d'eau divisionnaire Prix moyen à l'achat en €
Compteur d'eau vitesse à jet unique de 20 € à 50 €
Compteur d'eau vitesse à jets multiples de 30 € à 80 €
Compteur d'eau volumétrique de 100 € à 150 €

Tarif moyen constaté sur plusieurs sites de vente en ligne : Cdiscount, Mano Mano, Leroy Merlin

Il est également possible de louer son compteur d'eau divisionnaire. Cette option, plus coûteuse à la longue permet d'assurer la maintenance du compteur par un technicien à intervalles réguliers.

Prix moyen à la location d'un compteur d'eau divisionnaire
Type de compteur d'eau divisionnaire Prix moyen à la location en €
Compteur d'eau vitesse à jet unique de 12 € à 20 € par an
Compteur d'eau vitesse à jets multiples de 12 € à 20 € par an
Compteur d'eau volumétrique de 20 € à 25 € par an

Tarif moyen constaté sur les sites de baticopro et plomberie.ooreka.fr

Au prix d'achat ou de location du compteur divisionnaire d'eau, il convient d'ajouter le prix de la pose du compteur par un professionnel. Suivant la disposition de l'endroit où le compteur doit être installé, il faut compter en général entre 50 € et 200 €. Un immeuble qui contient de nombreux appartements pourra obtenir un tarif plus avantageux car les coûts sont en partie mutualisés.

👍 Quels sont les avantages du compteur divisionnaire d'eau ?

Besoin d'aide pour votre déménagement ? Nos conseiller Selectra vous accompagnent au :
☎️ 09 87 67 54 96 (lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
Rappel gratuit

Les charges de consommation d'eau représentent une part non négligeable des charges mensuelles d'un immeuble. Si les appartements ne sont pas équipés de sous-compteurs d'eau, les occupants n'auront pas de raison de réaliser des économies d'eau.

En effet, en l'absence de sous-compteur les occupants paient au prorata de la consommation globale de l'immeuble. Celle-ci englobe notamment les consommations des occupants mais aussi des parties communes. Un occupant qui fait attention à sa consommation ne paiera donc pas moins cher qu'un occupant qui consomme plus que lui.

L'utilisation de sous-compteurs d'eau permet de mesurer la consommation de chacun et ainsi de facturer en conséquence. D'eux-mêmes les occupants ont tendance à réduire leur consommation d'eau afin de réduire leurs charges liées à cette dernière.

Autres contenus sur le compteur d'eau : comment bloquer son compteur d'eau ?

Mis à jour le