Facture Eau : payer ma facture, comprendre les prix

Avant d'arriver jusqu'au robinet des consommateurs, l'eau passe par des processus de traitement et de potabilisation, puis d'assainissement. Ce sont tous ces services que les consommateurs paient via leurs factures d'eau. En clair, une facture d'eau sert à rémunérer les différents services d'eau potable et d'assainissement, ainsi de couvrir différentes taxes et redevances. Guide pour comprendre et payer sa facture d'eau.


Payer ma facture eau

Des questions à propos de l'eau ? Un conseiller Selectra est disponible gratuitement au :
09 71 07 85 19
Rappel gratuit

Après réception d'une facture d'eau, le consommateur dispose de plusieurs moyens pour la payer. Les moyens de paiement disponibles varient selon les fournisseurs, mais généralement, il est possible de payer :

  • En ligne par carte bancaire : tous les fournisseurs d'eau proposent un espace client en ligne sur lesquels leurs abonnés peuvent se connecter et gérer leur contrat. Le paiement de facture fait souvent partie des fonctionnalités offertes par ces plateformes ;
  • Par téléphone : en appelant le serveur vocal du fournisseur d'eau si celui-ci met à disposition ce type de service ;
  • Par prélèvement automatique ou prélèvement à échéance ;
  • Par virement bancaire sur le compte bancaire de la compagnie d'eau : les détails bancaires sont dans ce cas indiqués dans la facture ;
  • Par chèque bancaire ou TIP.

Veolia

Payer une facture eau Veolia

Veolia

💳 Par carte bancaire en ligne

Se connecter sur son espace client Veolia :

Mon compte Veolia

☎️ Par téléphone

Appeler le serveur vocal 24/7 de Veolia :


💻 Par prélèvement automatique

Souscrire au service de mensualisation :


Mon compte Veolia

Suez

Payer une facture eau Suez

Suez

💳 Par carte bancaire en ligne

Se connecter sur son espace client Suez :

Mon compte Suez

☎️ Par téléphone

Appeler le serveur vocal 24/7 de Suez :


💻 Par prélèvement automatique

Souscrire au service de mensualisation :


Mon compte Suez

Saur

Payer une facture eau Saur

Saur

💳 Par carte bancaire en ligne

Se connecter sur son espace client Saur :

Mon compte Saur

💻 Par prélèvement automatique

Souscrire au service de mensualisation :


Mon compte Saur

Tout autre fournisseur d'eau

Peu importe le fournisseur, la facture d'eau liste généralement l'ensemble des moyens de paiement mis à disposition ainsi que les coordonnées (adresse postale pour l'envoi du chèque, numéro du serveur vocal si disponible, ou encore détails bancaires pour le virement, etc.).

Toutefois, en cas de doute, il est recommandé de se renseigner auprès de la mairie, qui est en mesure de donner toutes les informations indispensables sur les services de l'eau et de l'assainissement dans la commune.

Comment est calculé le prix de l'eau sur ma facture ?

La facture d'eau est assez complexe, car elle comprend non seulement le prix de la consommation du ménage mais aussi le coût de tous les équipements et services dans lesquels la collectivité investit pour la collecte et le traitement de l'eau. Voici pour mieux comprendre sa facture d'eau.

Selon un rapport du SISPEA (système d'information des services publics d'eau et d'assainissement) en 2018, voici la répartition du montant total d'une facture, entre les charges directes et les taxes :

  • 41% de charges directes sur les services d'assainissement collectif ;
  • 38% de charges directes sur les services d'eau potable ;
  • 21% de taxes et redevances.

Distribution de l'eau

La distribution de l'eau comprend trois parts :

  1. La consommation : il s'agit du volume d'eau consommé par le ménage. Il est calculé sur la base des données relevées sur le compteur d'eau. Lorsque la gestion des services de l'eau potable est déléguée à une entreprise privée (comme Veolia, Suez et Saur par exemple), cette ligne distingue la part qui revient au fournisseur et celle qui revient aux collectivités ;
  2. L'abonnement : l'abonnement eau est la part fixe de la facture d'eau car il ne dépend pas du volume d'eau consommé. C'est le prix de l'abonnement qui sert à financer les différents investissements des collectivités en faveur du traitement et de l'assainissement de l'eau : les salaires des techniciens, l'exploitation du réseau ou encore l'entretien des compteurs (ce dernier poste n'est pas toujours inclus dans l'abonnement et dans ce cas, il apparaît sur une ligne distincte), etc. A savoir que le prix de l'abonnement ne peut jamais dépasser 30% du montant total d'une facture de 120 m3 d'eau ;
  3. La redevance pour prélèvement sur la ressource en eau : il s'agit d'un montant qui sert à financer des actions de préservation de la ressource en eau par la compagnie d'eau de la commune. C'est cette même entreprise qui fixe le montant de la redevance, qui dépend fortement de la disponibilité et de l'accès à la ressource. Il est de quelques centimes seulement dans les zones où l'eau est abondante et peut être bien plus élevé dans les zones où l'eau se fait plus rare, comme dans les montagnes.

Collecte et traitement des eaux usées

La collecte et le traitement des eaux usées correspondent simplement à l'assainissement des eaux usées, un service que les consommateurs financent également via leurs factures d'eau, lorsqu'ils sont raccordés au réseau d'assainissement collectif (à savoir que même en cas d'assainissement autonome, il y a tout de même des redevances à payer, à destination des services de vérification de la conformité des installations et de leur entretien notamment).

Les frais d'assainissement comprennent également une part fixe et une part variable. Et tout comme pour la distribution de l'eau, la facture distingue la part versée au distributeur et celle versée à la commune, dans le cas où la gestion de l'eau est déléguée à un opérateur privé.

Prélèvements des organismes publics

Outre les fournisseurs d'eau et les communes, il faut savoir qu'il existe également des organismes publics qui se chargent de l'amélioration de la gestion de l'eau et de la protection de la ressource, notamment des milieux aquatiques. Ces acteurs sont aussi en partie rémunérés par la facture d'eau payée par les consommateurs. Les actions de ces organismes incluent :

  • La modernisation des réseaux de collecte des eaux usées : cette redevance est payée par tous les consommateurs raccordés ou raccordables au réseau public d'eau depuis 2008, d'un montant qui varie en fonction des m3 consommés. Dans le cas d'une facture d'eau au forfait, le prix est établi sur la base de 65m3 par an et par habitant ;
  • La lutte contre la pollution : les coûts liés à la lutte contre la pollution dépendent fortement de la présence ou non d'un risque de dégradation des eaux. Ils varient donc selon les zones où se trouvent les logements ;
  • Les voies navigables de France : ici, on parle d'une taxe versée à l'organisme Voies Navigables de France (VNF). Elle n'est applicable que dans les communes où l'eau est rejetée dans un cours d'eau ;
  • Le prélèvement sur la ressource en eau : il s'agit du même prélèvement déjà mentionné ci-dessus. Toutefois, sur certaines factures d'eau, il est mentionné dans la catégorie des prélèvements des organismes publics plutôt que dans celle consacrée à la distribution de l'eau.

Montant des factures d'eau

Réduire sa consommation d'eau a de véritables intérêts économiques et écologiques. Mais pour pouvoir alléger sa facture d'eau, il faut d'abord comprendre ce qu'elle représente réellement dans le budget d'un ménage en France.

Facture d'eau moyenne en France

Selon le rapport du SISPEA, le montant d'une facture d'eau moyenne en France est de 41,40€ / mois pour une personne. Cela se divise de la manière suivante :

  1. 20,70€ pour l'eau potable ;
  2. 20,70€ pour l'assainissement collectif.

Si ces chiffres peuvent donner une idée assez claire de ce que représente une facture d'eau dans le budget d'un ménage, il convient de rappeler qu'il ne s'agit que d'une moyenne. Le prix de l'eau varie énormément d'une commune à l'autre, avec des communes qui affichent des prix proches de zéro et d'autres qui peuvent afficher le double du prix moyen au niveau national.

Facture d'eau moyenne selon le nombre de personnes

Le montant de la facture d'eau dépend aussi naturellement de la composition et des habitudes du foyer. Selon toujours les chiffres du SISPEA, les Français consomment en moyenne 148 litres d'eau par jour et par habitant, soit 54m3 d'eau par an et par habitant. Quant au prix moyen de l'eau potable et de l'assainissement, on l'estime à 4,14€ /m3 en 2019.

En se basant sur ces moyennes, il est possible d'estimer le montant de la facture d'une famille selon le nombre de personnes qui la composent :

Facture d'eau du foyer par an = Consommation annuelle (54m3) x Nombre de personnes x Prix de l'eau au m3 (4,14€ TTC)

Concrètement, voici ce que cela donne :

Montants d'une facture eau selon le nombre de personnes
Nombre de personnes Facture d'eau par an Facture d'eau par mois (/12)
2 447€ 37€
3 671€ 56€
4 894€ 75€
5 1 118€ 93€
6 1 341€ 112€

Encore une fois ici, ces chiffres sont donnés à titre d'indication, car en réalité, le prix de l'eau n'est pas le même dans toutes les communes. De plus, il ne suffit pas de multiplier la consommation d'eau par personne par le nombre d'individus sous le même toit pour obtenir le montant précis d'une facture d'eau, étant donné que certains postes d'utilisation ne changent pas selon le nombre d'utilisateurs. Par exemple, la machine à laver et le lave-vaisselle tournent de la même façon et éventuellement à la même fréquence pour 2 ou 4 personnes.

Critères qui influencent le montant de la facture d'eau

Une autre raison pour laquelle le calcul selon le nombre de personnes est moins précis, c'est aussi parce qu'il existe un très grand nombre d'éléments pouvant faire varier la consommation d'un ménage, et donc le montant de sa facture d'eau.

Niveau de revenu

En toute logique, plus le niveau de revenu est élevé, plus la facture a des chances d'augmenter. On estime par exemple qu'une personne à revenus modestes consomme environ 90 litres d'eau par jour, donc moins que la moyenne indiquée plus haut.

En fait, un ménage aisé peut disposer d'équipements supplémentaires qui sont à même de faire augmenter considérablement sa consommation, comme une piscine, un grand jardin qui nécessite un arrosage plus intense et fréquent, etc.

Le mode de vie

Chaque individu a aussi un mode de vie différent. Naturellement, une personne sportive consomme plus par exemple. On estime que la consommation d'eau d'un sportif est en moyenne de 204 litres par jour, ce qui s'explique par une hydratation plus intense et des douches plus fréquentes.

De même, nos habitudes changent lorsque nous sommes en vacances. Un Français consomme en moyenne 230 litres d'eau par jour lorsqu'il est en vacances.

L'âge

Un enfant consomme moins d'eau qu'un adulte. On estime que l'enfant consomme en moyenne 69 litres d'eau par jour. Une personne âgée est aussi généralement plus économe qu'un adulte, avec une consommation journalière moyenne estimée à 105 litres.

Les personnes âgées en résidences spécialisées sont toutefois des cas particuliers, car les utilisations d'eau atteignent 240 à 310 litres d'eau par jour et par habitant dans ces établissements, selon l'âge et la situation des patients.

La zone géographique

Enfin, il faut savoir qu'on remarque un grand écart sur les montants des factures d'eau selon la zone géographique. Les régions qui profitent de températures chaudes sont connues pour une consommation d'eau plus importante, due à l'existence de piscines, d'activités touristiques, de pelouses de jardins, etc.

Par exemple, un habitant de la région Nord-Pas-de-Calais consomme en moyenne 109 litres d'eau par jour, contre 228 litres en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Que doit inclure la facture eau ?

Une facture d'eau ne contient pas seulement les détails liés au montant dû. C'est aussi un document qui regroupe des informations essentielles sur le contrat de l'abonné et sur le fournisseur lui-même. On doit retrouver sur facture d'eau :

  • Le nom et le numéro de contrat du client ;
  • Le nom et l'adresse du fournisseur d'eau ;
  • Les moyens de contact et les horaires d'ouverture du service client à contacter pour demander des informations ou contester le montant de sa facture d'eau ;
  • Le numéro d'urgence et de dépannage ;
  • La date limite du règlement de la facture ;
  • Les moyens de paiement proposés par le fournisseur ;
  • Les informations sur les relevés de compteur, soit les volumes consommés sur une période donnée ;
  • Des informations sur la qualité de l'eau distribuée par son fournisseur, au moins une fois par an.
Facture eau
© Agence française pour la biodiversité / Réalisation Matthieu Nivesse (d'après OIEau), 2018

Les aides pour payer la facture d'eau

Il existe déjà aujourd'hui le chèque énergie, une aide gouvernementale à destination des ménages à revenus modestes pour leurs dépenses énergétiques, soit le paiement de leurs factures d'électricité ou de gaz par exemple. Il faut savoir que, pour l'eau, cette aide est en phase d'expérimentation dans certaines collectivités territoriales.

Il s'agit donc d'une tarification sociale de l'eau qui consiste à aider les foyers à revenus modestes dans le paiement de leurs factures d'eau. Le dispositif peut prendre la forme de :

  • Un chèque eau : une aide préventive pour réduire le montant des factures d'eau des bénéficiaires ;
  • Un tarif progressif de l'eau : qui inclut une première tranche de consommation gratuite modulée en fonction des revenus.

Il n'y a aujourd'hui aucune démarche à faire pour bénéficier de cette aide, car c'est la collectivité ou l'organisme associé à l'expérimentation qui identifie les personnes pouvant en profiter.

Comme alternative, il y a également le Fonds de solidarité pour le logement, qui propose un dispositif financier aidant les ménages à payer des dépenses liées à leur logement - une facture d'eau faisant partie des dépenses éligibles. Cette aide peut être versée sous la forme d'une subvention ou d'un prêt à rembourser selon la situation du demandeur.

🔎 Questions les plus posées concernant la facture eau

La facture d'eau est envoyée tous les combien ?

Généralement, les factures d'eau sont envoyées deux fois par an. La première facture est calculée sur la base de la consommation estimée du client, tandis que la deuxième est basée sur sa consommation réelle suite au relevé de compteur d'eau effectué par un agent du distributeur.

En effet, au moins une fois par an, un technicien du fournisseur doit passer relever le compteur du client - d'où l'importance que celui-ci soit visible et accessible. Si le technicien n'a pas pu accéder au compteur et que les occupants du logement sont absents, il faut alors relever son compteur soi-même et transmettre ses index au fournisseur dans les 24 heures suivant le passage de l'agent pour que ces données soient prises en compte dans le calcul de la prochaine facture.

Qu'est-ce que la télérelève ? La télérelève des compteurs d'eau a été mise en place dans certaines communes. Il s'agit d'équiper le compteur d'un émetteur spécifique qui transmet les données de consommation du client en temps réel. Finis donc les rendez-vous avec les techniciens, mais en plus, la facture d'eau est toujours calculée sur la base de la consommation réelle de l'utilisateur. Ce dernier accède même à un espace où il peut suivre sa consommation de manière optimale.

Comment effectuer le relevé du compteur d'eau ?

Le relevé de compteur d'eau peut être effectué par le consommateur lui-même. Cela est même demandé dans le cadre d'un déménagement, par exemple, pour souscrire un nouveau contrat et résilier son ancien abonnement. Cette opération est relativement simple, mais dépend du type de compteur :

Comment payer ma facture d'eau ?

La facture d'eau doit être payée directement à son fournisseur. Chaque distributeur propose des moyens de paiement différents, qui sont listés dans la facture. Les moyens de paiement les plus couramment proposés sont :

Pourquoi je ne reçois pas ma facture d'eau

Cela est normal dans les logements collectifs équipés d'un compteur commun. Dans ces immeubles, c'est le syndic de copropriété qui signe un abonnement à l'eau auprès du fournisseur et c'est aussi lui reçoit les factures d'eau.

Les locataires ne reçoivent donc aucune facture d'eau individuelle et en général, le prix de l'eau est inclus dans leurs charges.

  • Sur un compteur d'eau volume : relever les chiffres blancs sur fond noir, car c'est cela qui exprime les m3 d'eau consommé ;
  • Sur un compteur d'eau vitesse : relever tous les chiffres affichés sur le compteur.
    • La carte bancaire via un espace client ;
    • Par téléphone via un serveur vocal ;
    • Par virement bancaire ;
    • Par chèque bancaire ou TIP.
Mis à jour le

Besoin d'aide pour vos démarches pour l'eau ?

09 71 07 85 19