appel gratuitdemenagement

J'emménage en région parisienne

Notre service global vous accompagne dans le transfert des contrats de la maison (électricité, gaz, eau, internet, assurances, etc.). Conseiller Selectra disponible au :

09 87 67 54 96 OU
Annonce - Service d'accompagnement Selectra indépendant de tout distributeur d'eau - Service gratuit, appel non surtaxé

Eau de Paris : l’eau est-elle polluée ou radioactive ?

L'eau à Paris est une eau de bonne qualité et parfaitement potable. Cela ne signifie pas qu'elle ne contient aucune substance indésirable, mais que ces substances — si elles existent — sont présentes à une quantité ne dépassant pas les limites fixées par les autorités sanitaires. Que l'on se rassure donc, l'eau du robinet est très surveillée, et en cas de pollution de l'eau à Paris, des mesures de restriction sont immédiatement mises en place pour protéger les consommateurs. Guide sur la composition de l'eau à Paris et les mesures prises en cas de pollution ou de contamination.


L'eau de Paris est-elle polluée ?
Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

☑ L’eau de Paris est-elle de qualité ?

Qualité et composition de l’eau

Robinet eau

L'eau de Paris est surveillée très rigoureusement. Elle fait l'objet d'un double contrôle : un contrôle officiel par les autorités sanitaires et un contrôle permanent par les laboratoires de la régie Eau de Paris. Plus de 300 000 paramètres sont analysés chaque année, et les résultats les plus récents montrent que l'eau de Paris respecte en tous points les limites de qualité réglementaires qui sont parmi les plus strictes au monde.

Autrement dit, c'est une eau de très bonne qualité, qui peut être consommée en toute sécurité par tout le monde, à tout âge.

L'eau distribuée dans les immeubles parisiens est aussi une eau équilibrée contenant naturellement des composants et minéraux qui sont utiles à notre organisme. Selon les derniers chiffres d'Eau de Paris, voici ce que contient l'eau du robinet dans la capitale :

Composition de l'eau de Paris (en mg / L)
Minéraux Composition de l'eau de Paris Limites et références de qualité
Calcium 90 -
Magnésium 06 -
Sodium 10 200
Potassium 02 12
Bicarbonates - 220
Sulfates 30 250
Chlorures 20 250
Nitrates 29 50
Fluor 0.17 1.5
Minéralisation totale extrait à sec à 180 °C 420 -

Source : site Eau de Paris, rubrique "La qualité des eaux".

La qualité de l’eau dans mon arrondissement

Les arrondissements de Paris sont divisés en quatre unités de distribution - Centre, Sud-Ouest, Nord-Ouest et Est - en fonction de l'origine et de la qualité des eaux. Les unités de distribution (UDI) étant des zones dans lesquelles la qualité de l'eau est réputée homogène. Par conséquent, la qualité de l'eau à Paris n'est pas forcément la même dans tous les arrondissements.

Toutefois, dans toutes les UDI, les résultats des analyses de l'eau potable ont montré une eau conforme et de qualité. Pour avoir plus d'informations sur la qualité de l'eau dans son arrondissement, l'usager doit consulter les résultats des dernières analyses ARS (Agences Régionales de Santé) dans son UDI. Ces derniers sont publiés sur le site Eau de Paris. Vous pouvez notamment accéder à la carte interactive mise en place sur le site, qui vous permet de cliquer sur votre commune ou saisir votre adresse, afin d'obtenir le dernier rapport de contrôle sanitaire de votre localité.

📌 La carte interactive de la qualité de l'eau à Paris

Les astuces pour consommer une eau de bonne qualité

astuces eau de bonne qualité

Bénéficier d'une eau potable et de bonne qualité ne signifie pas que l'on ne doit pas prendre des précautions en ce qui concerne notre façon de la consommer. En effet, les canalisations constituent des métaux et composants pouvant altérer la composition de l'eau. Si cela ne présente pas principalement de danger sur la santé des usagers, c'est une critère qui relève du confort et du goût.

Pour les personnes plus vulnérables, comme les femmes enceintes ou les enfants de bas âges, ces précautions peuvent être d'autant plus importantes. Ci-dessous les astuces et mesures à prendre pour conserver une eau de bonne qualité et éventuellement de meilleur goût :

  1. Laisser couler l'eau une à deux minutes avant de la consommer après une absence prolongée. En effet, lorsque l'eau n'est pas utilisée pendant une certaine période, elle stagne dans les canalisations, ce qui favorise la dissolution des métaux comme le fer, le cuivre, le plomb, etc. Afin d'éviter le gaspillage de l'eau, il est conseillé de l'utiliser pour faire une vaisselle préalable ou arroser les plantes par exemple, au lieu de la laisser couler inutilement ;
  2. Utiliser l'eau froide pour la préparation des aliments, étant donné qu'une température élevée favorise la migration des métaux dans l'eau ;
  3. Détartrer et désinfecter régulièrement la robinetterie (avec de l'eau de javel par exemple), car cela évite les risques de contamination bactérienne des points de prélèvement d'eau ;
  4. Pour éliminer le goût ou l'odeur du chlore, il suffit de mettre une carafe d'eau ouverte dans le réfrigérateur pendant quelques heures. À savoir que le chlore n'a toutefois aucune incidence sur la santé des consommateurs ;
  5. Faire attention avec les dispositifs d'adoucissement, car la présence d'un adoucisseur sur la totalité du réseau d'eau froide peut favoriser le développement des germes. Il est donc conseillé de toujours disposer d'un point d'eau froide non traitée.

🧪 Quels sont les contrôles réalisés sur l’Eau de Paris ?

Les polluants mesurés

Le but des analyses de l'eau est de vérifier que l'eau de Paris respecte toutes les limites et références de qualité fixées par les organismes de santé, et qu'elle ne présente donc aucun danger pour la santé de l'Homme. Pour ce faire, plusieurs paramètres sont analysés, et un grand nombre de polluants sont alors mesurés pour s'assurer que, s'ils sont présents, ils le sont à une quantité ne dépassant pas les limites en vigueur.

Voici quelques exemples de polluants et paramètres mesurés lors d'une analyse de l'eau à Paris :

Polluants mesurés lors des contrôles sanitaires de l'eau de Paris
Polluants / paramètres Composition à Paris Limites / références de qualité
Dureté de l’eau à Paris Entre 24,4 et 27,9 °f
(eau moyennement dure)
Entre 7 et 30°f
Nitrate Entre 22,9 et 45,0 mg/L 50 mg/L
Pesticides (atrazine) 0,0 µg/L 0,10 µg/L
Plomb -- 10 µg/L
Arsenic -- 10 µg/L
Mercure -- 1,0 µg/L
Fluor Entre 0,043 et 0,12 mg/L 1,5 mg/L

Source : Résultats du bilan ARS 2021 - Moyenne des 4 unités de distribution de Paris.

Les nouveaux polluants sont-ils mesurés par les autorités sanitaires ?

Certains scientifiques et associations alertent sur le manque de tests réalisés sur des nouveaux polluants non inclus dans les paramètres existants. Ces polluants sont notamment les perchlorates et les nitrosamines. C'est le Laboratoire d’Hydrologie de Nancy (LHN), en collaboration avec les Agences régionales de santé et le Ministère chargé de la santé, qui a été mandaté pour mener les tests et recherches sur ces polluants émergents. Le premier rapport du LHN en 2013 avait démontré que :

  • S'agissant des perchlorates : ont été observées des teneurs inférieures à 4 µg/L dans 97 % des cas et inférieures à 15 µg/L dans 100 % des cas lors des analyses des eaux traitées. La contamination concerne principalement les régions du Nord-Pas-de-Calais et de la Picardie sur des secteurs à proximité de zones de bombardement historique ;
  • S'agissant des nitrosamines : 9 molécules avaient étaient recherchées sur des eaux traitées. Trois molécules ont été trouvées au moins une fois dans 7 échantillons, sur les 299 échantillons analysés.

Comment s’organisent les contrôles de qualité ?

Organisation des controles eau de Paris

Comme mentionné plus haut, l'eau de Paris fait l'objet d'un suivi rigoureux. D'abord, Eau de Paris, en tant que gestionnaire du réseau de distribution d'eau dans la capitale, effectue des analyses régulières dans son laboratoire accrédité par le COFRAC, situé à Ivry-sur-Seine. Pas moins de 50 000 échantillons sont analysés par les équipes Eau de Paris chaque année, et plus de 300 000 paramètres y sont mesurés. Cela fait que chaque goutte d'eau de Paris est contrôlée au moins 10 fois tout au long de son parcours, du captage au robinet du consommateur.

En plus de ces contrôles permanents par Eau de Paris, l'eau subit également un contrôle sanitaire officiel réalisé par l'Agence régionale de santé d'Île-de-France. Les modalités de cette analyse officielle sont définies notamment par les articles R.1321-1 et suivants du code de la santé publique.

En 2021, les analyses ARS ont été réalisées par le laboratoire CARSO-LSEHL, agréé par le ministère en charge de la santé et accrédité par le COFRAC. En moyenne, une dizaine de prélèvements ont été effectués quotidiennement sur tous les points de production de l'eau dans la capitale. Selon le dernier rapport ARS, sur l'ensemble des quatres UDIs de Paris, on compte en 2021 :

  • 141 prélèvements à la ressource ;
  • 220 prélèvements en production, après traitement de potabilisation ;
  • 1 255 prélèvements en distribution.

Les résultats des analyses ARS sur la totalité de la capitale ont montré 100 % de conformité, ce qui veut dire que l'eau est de très bonne qualité dans tout Paris.

📌 L’eau de Paris est-elle radioactive ?

Qu’est-ce que la radioactivité naturelle dans l’eau ?

Il faut savoir que l'eau transporte des éléments radioactifs présents naturellement dans les roches et l'air pendant son parcours. On parle alors de radioactivité naturelle. Celle-ci dépend fortement de la nature géologique des terrains que l'eau va traverser ainsi que de la température et de la solubilité des radioéléments qu'elle rencontre durant son cycle.

Par exemple, les eaux puisées dans des terrains granitiques vont contenir du potassium, du radon ou encore de l'uranium, et seront donc plus radioactives que celles que l'on puise en surface. L'eau de mer, elle aussi, est naturellement radioactive. Elle contient du tritium et du polonium. Ces derniers se retrouvent d'ailleurs aussi dans les aliments marins comme le poisson, les crustacés, etc. Ainsi, une eau radioactive n'est pas forcément dangereuse pour la santé, à condition que la radioactivité ne dépasse pas les critères de qualité.

L’eau de Paris contient-elle du tritium ?

Des rumeurs avaient précédemment circulé sur la radioactivité de l'eau à Paris. L'été 2019, notamment, l'association pour le contrôle de la radioactivité dans l'Ouest (ACRO) avait dénoncé une contamination radioactive de l'eau potable de 6,4 millions de personnes en France, dont 122 communes d'Île-de-France. À savoir que la présence de tritium avait bien été détectée, mais les agences de santé avaient assuré qu'aucune valeur n'avait dépassé le critère de qualité.

Cela pour dire que la consommation d'eau du robinet de Paris, malgré les rumeurs et les nombreuses polémiques ces dernières années, reste sans risque pour la santé de tous les consommateurs, peu importe l'âge.

En fait, le tritium est un isotope radioactif de l'hydrogène. Sa présence dans l'eau est considérée comme un indicateur de l'activité des rejets des centrales nucléaires. À faible quantité, le tritium ne présente aucun risque pour la santé. Voilà pourquoi un critère de qualité de 100 Bq/L (Becquerel par litre) est instauré par les autorités sanitaires en ce qui concerne le tritium. Le critère de qualité ne représentant pas une limite sanitaire, mais simplement un seuil qui, lorsqu'il est dépassé, entraîne une investigation supplémentaire.

D'ailleurs, selon les dernières analyses publiées par le ministère de la santé sur la qualité radiologique de l'eau, réalisées entre 2008 et 2009, aucun dépassement du critère de qualité de tritium n'a été observé sur l'ensemble du territoire. Plus de 20 000 analyses avaient été effectuées, majoritairement au niveau de la production, c'est-à-dire sur des eaux qui sortaient des stations de traitement, dont voici les résultats :

Résultats des analyses sur la présence de tritium en France (2008 - 2009)
Années Nombre d'analyses Dépassement
2008 10 788 0
2009 12 107 0
2008-2009 22 895 0

Source : Bilan complet sur la qualité radiologique de l'eau - Ministère de la santé - 2008-2009

🔎 Pollution de l’eau à Paris : questions fréquentes ?

L’eau en bouteille est-elle moins polluée que l’eau du robinet ?

Beaucoup pensent que l'eau en bouteille est moins polluée et plus sûre que l'eau du robinet. Il ne s'agit que d'une idée reçue. En fait, l'eau du robinet peut être bue sans risque sur la majorité du territoire. À savoir que l'eau potable est l'aliment le plus contrôlé en France, et que si une non-conformité est détectée, des mesures sont immédiatement prises pour éliminer tout risque pour la santé publique. De plus, boire de l'eau du robinet est beaucoup moins cher mais aussi plus écologique.

L'eau en bouteille, quant à elle, est une source de pollution à cause de son conditionnement en plastique. Par ailleurs, elle serait même parfois deux fois plus contaminée par des particules en plastique que l'eau du robinet selon une étude réalisée par l'association Agir pour l'environnement en 2018.

Où est collectée l’eau à Paris ?

L'eau de Paris provient à parts égales des cours d'eau (Seine et Marne) et de sources d'eau parfois situées jusqu'à 150 km de la capitale. L'eau provient en fait de sources différentes selon l'unité de distribution :

  • L'UDI Est est alimentée par les eaux de la Marne et de la Seine ;
  • L'UDI Centre est alimentée par les sources du Loing et de la Voulzie ;
  • L'UDI Sud-Ouest est alimentée par les eaux de la région de Sens ;
  • L'UDI Nord-Ouest est alimentée par les sources de l'Avre.

J’ai un doute sur la qualité de l’eau dans mon logement, que faire ?

En cas de doute sur la qualité de l'eau de votre robinet, ou si vous remarquez une variation de sa saveur ou de sa clarté, le premier réflexe est d'en informer le distributeur Eau de Paris. Le service client Eau de Paris est joignable par téléphone au 09 74 50 65 07.

Pour obtenir des informations encore plus détaillées sur la qualité de l'eau ou les analyses de l'eau à Paris, il est également possible de s'adresser directement à l'ARS Île-de-France. Celle-ci est notamment joignable par téléphone au 01 44 02 08 73 ou par courrier à :

ARS Ile-de-France – Délégation Départementale de Paris
Immeuble Curve, 13 rue du Landy
93200 Saint-Denis
Mis à jour le