Plus de pression d'eau du jour au lendemain : solutions

Mis à jour le
min de lecture
Plus de pression d'eau du jour au lendemain

Plus de pression d'eau du jour au lendemain dans votre maison ou votre appartement ? Voici les causes envisageables : la présence d’une fuite, un robinet d'arrivée d'eau fermé, des travaux d'entretien de votre fournisseur d'eau, un réducteur de pression défectueux, un problème de tuyauterie ou un dysfonctionnement du chauffe-eau. Pour identifier l'origine du problème, vérifiez si la baisse de pression affecte tous vos robinets et points d'eau, ou seulement un en particulier. Elle peut également toucher l'eau chaude, l'eau froide ou les deux simultanément. Dans la majorité des cas, vous pourrez résoudre le problème sans avoir à recourir à un plombier.

Vous constatez une baisse soudaine de la pression d'eau dans votre maison ou votre appartement ? Si vous douchez est devenu un véritable marathon, et que remplir une casserole d’eau vous fait frôler la tendinite, c’est le moment d’agir. Baisse de la pression d’eau de vos robinets, de votre douche, de l’eau chaude sanitaire… Cet article vous donnera toutes les billes pour identifier l’origine du problème et la solution la plus adaptée selon votre situation. Dans la majorité des cas, vous pourrez même procéder au dépannage vous-même, sans recourir à un plombier.

Info Si vous n'avez plus de pression d'eau chaude uniquement, cela peut être dû à la vétusté de votre chauffe-eau ou de votre chaudière. Il est sûrement temps de remplacer votre équipement !

🚿Quel est le débit d'eau recommandé en maison et en appartement ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de connaître le débit d’eau normal à atteindre. Cela vous permettra de régler correctement votre débit d’eau et de savoir si vos manipulations ont été suffisantes.  

Dans un premier temps, sachez que pression d’eau et débit sont deux notions distinctes. Elles sont néanmoins étroitement liées dans le domaine de la plomberie. 

  1. Le débit d’eau correspond à la quantité d’eau qui s’écoule par unité de temps, mesurée en L/min ou en m3/h. Celui-ci dépend de la taille de canalisation et de la pression d’eau. Il peut ainsi être réduit par la présence d’obstacles dans la tuyauterie, comme des bulles d’air ou des dépôts de calcaire. 
  2. La pression d’eau correspond quant à elle à la force exercée par l’eau sur une surface donnée. Elle est mesurée en bars ou en pascals (Pa). Elle dépend de la hauteur de la colonne d’eau et de la présence éventuelle de pompes ou surpresseurs dans le système de distribution. En pratique, le débit et la pression d’eau sont liés : une pression d’eau élevée permet d’obtenir un débit d’eau plus important, et vice versa. 

Quel est le débit normal d'un robinet ouvert à fond ? 

Un robinet en bon état d’usage consomme en moyenne 12 L/min. Les douchettes ont un débit d’eau plus important de 16 L/min en moyenne.

Quel est le niveau de pression d'eau idéal ?

Le niveau de pression idéal dans une maison ou un appartement est de 3 bars. Vous pouvez descendre jusqu’à 1 bar minimum – en deçà, la pression ne sera pas suffisante pour alimenter correctement votre logement. 

Le saviez-vous ? Le niveau de pression idéal dépend également du nombre d’étages qu’il y a dans votre logement. Habiter en altitude peut aussi influencer ce réglage. 

🚱Plus de pression d'eau : plusieurs problèmes de plomberie possibles

Tableau récapitulatif des problèmes de pression d'eau, de leurs causes et des solutions associées 

ObservationCauses potentiellesSolutions
Perte de pression d'eau froide uniquementRobinet thermostatique défectueuxDétartrez votre robinet ou remplacez-le.
Perte de pression d'eau chaude uniquement (chauffe-eau ou chaudière vétuste)Entartrage du chauffe-eauDétartrez votre chauffe-eau ou remplacez-le s'il est trop ancien.
Perte de pression d'eau chaude uniquement (chauffe-eau ou chaudière neuve)Défaut du matérielFaites appel à un professionnel pour dépanner votre chauffe-eau.
Moins de pression d'eau au niveau d'un seul robinetAérateur/mousseur bouchéDébouchez l'aérateur/mousseur en le dévissant et en le nettoyant au vinaigre blanc. Refixez-le une fois détartré. 
Perte de pression d'eau dans la doucheDouchette entartrée ou mitigeur thermostatique défectueuxNettoyez la douchette au vinaigre blanc afin de la détartrer. Si la pression ne revient pas à son état initial, il est peut-être nécessaire de remplacer le mitigeur thermostatique. 
Baisse de pression d'eau à l'étage (en maison)Problème sur la canalisation d'arrivée d'eau à l'étage, chauffe-eau déréglé ou défectueux Vérifiez le niveau de pression sur votre pressostat, réglez le correctement si vous constatez une baisse anormale de baisse de pression. Si vous ne connaissez pas le niveau de pression recquis ou ne vous sentez pas à l'aise avec cette manipulation, faites appel à un plombier. Si la baisse de pression subsiste malgré vos tentatives de réglage, l'avis d'un professionnel est nécessaire. 
Débit d'eau globalement réduit (eau chaude et eau froide, sur tous vos robinets et points d'eau)Robinet d'arrivée d'eau ouvert partiellement, filtre du compteur d'eau obstrué, travaux sur le réseau d'eau local, pénurie d'eau, fuite située juste après votre robinet d'arrivée d'eau. Vérifiez que votre robinet d'arrivée d'eau central soit correctement ouvert et que le filtre de votre compteur soit en bon état. Si ce n'est pas le cas, détartrez-le. Contactez votre mairie pour savoir si des travaux sont en cours ou si votre commune est actuellement en pénurie d'eau. Au cas échéant, recherchez une potentielle fuite, et faites la réparer par un professionnel.  
Variations constantes de la pression d'eauChauffe-eau entartré ou défectueux, fuite d'eau, problème de pression d'eau dans le secteur ou réseau d'alimentation d'eau vieillissant. Si vos voisins constatent le même problème, les variations proviennent sûrement de la vétusté du réseau d'alimentation en eau de votre quartier. Dans ce cas, alertez la compagnie des eaux qui en a la charge. Détartrez votre chauffe-eau et pensez à vérifier si son thermostat n'est pas défectueux. Surchauffer ou sous-chauffer l'eau peut perturber le flux et entraîner des variations de pression. En cas de suspicion de fuite, contactez un professionnel.
Perte de pression de votre dispositif d'arrosage automatiqueFiltre ou buse bouchésNettoyez soigneusement votre équipement au vinaigre blanc.

Ce tableau n'est pas exhaustif, pensez à demander conseil à un professionnel si votre problématique semble plus complexe que celles énoncées ci-dessus.

Micro-fuites

Des microfuites dues au vieillissement de vos canalisations peuvent aussi expliquer une baisse subite de la pression de l'eau dans votre logement. Pour vérifier cette hypothèse, consultez votre facture d'eau : selon Selectra, une petite fuite goutte à goutte coûte en moyenne 15,50 € par mois. Vous constatez une augmentation d’un montant similaire ? Ne cherchez pas plus loin, la cause de la baisse de la pression est sûrement liée à des fuites. Pour en être sûr, vous pouvez réaliser le test du compteur d'eau :

  1. Coupez tous les robinets et appareils utilisant de l’eau dans votre maison ou appartement
  2. Notez le chiffre sur votre compteur d’eau et patientez une heure
  3. Si le chiffre sur votre compteur a augmenté, il y a bien une fuite

Pour trouver où se situe une microfuite, commencez par rechercher des traces d’humidité sur l’ensemble de vos robinets et canalisation. Pour vérifier qu’il n’y a pas un léger filet d’eau qui fuit dans la cuvette de vos WC, placez des colorants dans le réservoir des toilettes. Si l’eau devient bleue sans que vous ayez tiré la chasse, c’est que celle-ci fuit.

Comment réparer une microfuite ? Si elle est accessible, vous pouvez la réparer vous-même. Dans certains cas, le simple changement d’un joint ou le resserrage d’un raccord suffit à l’arrêter. En cas de fuite difficile d’accès, ou de dégâts importants, il est néanmoins préférable d’appeler un plombier qualifié.

Quelles sont les causes possibles d'une baisse de la pression d'eau en l'absence de fuites ?

Vous avez mené l’enquête et vous êtes formel : il n’y a pas de fuites chez vous. Dans ce cas, voici d'autres pistes à creuser. 

Un homme qui constate une baisse de la pression d'eau à la sortie d'un de ses robinets.

1️⃣ Robinet d’arrivée d’eau fermé

Vérifiez que le robinet d’arrivée d’eau principal (près du compteur d’eau) est bien ouvert à fond. Partiellement fermé, il peut être responsable de la réduction du débit de l’eau.

2️⃣ Coupure d’eau

Votre fournisseur d’eau effectue peut-être des travaux d’entretien sur le réseau. Ce type d’événement peut entraîner des coupures ou une réduction du débit de l’eau. Consultez le site internet de votre fournisseur ou contactez-le directement pour en savoir plus.

3️⃣ Réducteur de pression défectueux

Installé sur le réseau d’eau pour limiter la pression et protéger vos canalisations, ce dispositif peut s’abîmer avec le temps. S’il est défectueux, il peut se mettre à réduire excessivement le débit de l’eau. 
Installé au niveau de l’arrivée d’eau principale de votre logement, un réducteur de pression ressemble à un cylindre métallique doré, parfois équipé d’un manomètre. Si vous constatez qu’il fuit ou qu’il est abîmé, l’intervention d’un plombier est nécessaire.

4️⃣ Problème de tuyauterie

Un problème de tuyauterie peut être à l'origine de la baisse de pression d’eau dans votre logement. Les tuyaux sont les canalisations qui transportent l'eau depuis le compteur d'eau jusqu'aux différents points d'utilisation dans une maison ou un immeuble. Les problèmes de tuyauterie peuvent être causés par divers facteurs, tels que la corrosion, les fuites, les obstructions ou les dommages physiques.

En cas de doute, faites rapidement intervenir un professionnel. Une tuyauterie abîmée peut mener à des dommages bien plus importants qu’une simple baisse de pression d’eau. Pour information, les signes courants d'un problème de tuyauterie comprennent une baisse soudaine de la pression d'eau, des tuyaux qui claquent, des taches d'humidité le long du circuit ou des fuites d'eau.

5️⃣ Dysfonctionnement du chauffe-eau

Un chauffe-eau qui fonctionne mal peut-être à l’origine d’une baisse isolée de la pression d’eau froide. Vous remarquez également que de l’eau remonte par le trop-plein de votre chauffe-eau ? Il s’agit d’un indice supplémentaire en faveur de cette hypothèse. 
Le chauffe-eau est un réservoir d’eau chaude sous pression, généralement comprise de 3 à 5 bars. Le trop-plein est une sécurité qui permet d’évacuer l’eau si la pression du ballon est trop élevée. Si de l’eau s’écoule par le trop-plein, cela signifie que la pression dans le ballon est supérieure à la normale. Ce symptôme peut être dû à la défaillance du thermostat, à l’entartrage du matériel ou à un problème sur le robinet d’arrivée d’eau froide
L’eau qui s’écoule par le trop-plein est une perte d’eau. De manière comparable à une fuite, elle peut entraîner une baisse de la pression d’eau dans le reste du logement. Le mauvais fonctionnement du chauffe-eau peut entraîner une baisse isolée de la pression d’eau froide. En effet, la surproduction d’eau chaude sursollicitant l’arrivée d’eau froide, elle peut réduire la pression disponible pour les autres robinets.

  • Que faire en cas d’eau qui remonte par le trop-plein ?
  • Coupez l’alimentation électrique du chauffe-eau
  • Fermez le robinet d’arrivée d’eau froide
  • Videz le chauffe-eau en ouvrant le robinet de vidange
  • Appelez un plombier qualifié pour qu’il puisse effectuer les réparations adéquates

Plus de pression d'eau du jour au lendemain en maison ou en immeuble : quelles différences ?

Les causes d’une baisse globale de la pression d'eau diffèrent selon le type d’habitation. Dans une maison individuelle, celle-ci dépend de votre réseau d’eau privatif. Vous détenez vos propres canalisations et système de distribution. Dans ce contexte, une baisse de la pression est souvent symptomatique d’une fuite cachée, même légère, ou d’un réducteur de pression « paresseux ». Cet appareil, destiné à limiter la pression pour protéger les canalisations, peut parfois s’abîmer et réduire de manière excessive de débit de l’eau. 

En appartement, la situation se complique un peu. La pression de l’eau ne dépend pas uniquement de l’installation qui se situe chez vous. Il faut également inspecter les canalisations communes de l’immeuble. Si la pression baisse aussi chez vos voisins, il y a fort à parier que le problème se situe dans les parties communes. Les canalisations peuvent, par exemple, être entartrées ou corrodées. Dans ce cas, c’est au syndic ou au bailleur qu’incombe la responsabilité de l’entretien et des réparations nécessaires. 

📄Mémo : comment résoudre un problème de pression d’eau en 10 étapes ?

  1. Posez-vous les bonnes questions :
    • La perte de pression affecte-t-elle tous les robinets et points d’eau, ou seulement un en particulier ?
    • La baisse du débit d’eau touche l’eau chaude, l’eau froide ou les deux ?
  2. Vérifiez le robinet d’eau principal. Assurez-vous qu’il est bien ouvert à fond.
  3. Consultez votre facture d’eau. Une augmentation soudaine de votre consommation en eau peut indiquer une fuite.
  4. Contrôlez les aérateurs ou mousseurs des robinets concernés. S’ils sont entartrés, dévissez-les et nettoyez-les au vinaigre blanc. Si cela ne suffit pas, vous pouvez utiliser de la terre de diatomée en complément.
  5. Purgez vos canalisations. Pour ce faire, ouvrez le robinet situé le plus bas dans votre installation hydraulique (le plus loin de l’arrivée d’eau principale). Laissez couler l’eau une trentaine de secondes. Cela permettra d’éliminer l’air emprisonné dans les tuyaux. Pensez également à nettoyer le filtre de votre adoucisseur d'eau
  6. Si vous en avez un, inspectez votre réducteur de pression. S’il semble abîmé, faites appel à un plombier pour le remplacer.
  7. Si le problème persiste et concerne uniquement le débit d’eau chaude, il peut s’agir d’un problème de chauffe-eau. Vérifiez son bon état de marche et faites appel à un professionnel au cas échéant.
  8. Dans le cas d’une perte de pression générale et soudaine, et si vous habitez en appartement, demandez à vos voisins s’ils rencontrent des problèmes similaires.
  9. Contactez votre fournisseur d’eau pour signaler une éventuelle coupure d’eau ou un problème sur le réseau de distribution (Veolia, Suez, Saur, Eau de Paris, Eau de Marseille, Eau du Grand Lyon, etc.).
  10. En dernier recours, faites appel à un plombier professionnel pour effectuer un diagnostic de la situation et qu’il effectue les réparations adaptées.

❌Que faire quand il n’y a plus d’eau qui coule au robinet ?

Plus rare qu’une perte de pression d’eau, une coupure d’eau peut être lié à des travaux d’entretien du réseau ou à un problème général dans votre secteur. Vous avez un doute ? Contactez votre fournisseur d’eau pour en savoir plus. 
Une coupure totale de l’eau peut aussi être due à une fuite importante sur votre réseau d’eau personnel. Dans ces circonstances, il est préférable d’appeler un plombier en urgence.

 Le saviez-vous ?  En France, la loi Brottes de 2013 (n° 2013-312) interdit aux fournisseurs d'eau potable de réduire le débit d'eau en dessous d'un niveau minimal dans une résidence principale, y compris en cas d'impayés.

🛀Malgré les réparations, la pression d’eau n’est pas à votre goût

3 conseils pour augmenter la pression d’eau de la douche

Vous avez l’impression de vous doucher au ralenti à cause d’un débit d’eau trop faible ? Voici trois solutions simples pour l’augmenter.

  • Nettoyez le pommeau de douche : un pommeau de douche entartré peut réduire le débit d'eau. Pour le nettoyer, dévissez-le et trempez-le dans du vinaigre blanc dilué pendant quelques heures. Après l’avoir rincé abondamment à l'eau claire, il devrait être comme neuf !
  • Vérifiez le mitigeur thermostatique de la douche : s'il est vieux et entartré, il peut limiter le débit d'eau. Remplacez-le par un nouveau mitigeur thermostatique.
  • Remplacez le flexible de douche : un flexible de douche bouché peut entraver le débit d'eau.

Comment augmenter la pression d’eau chaude ?

Lorsque la pression d’eau chaude est légèrement insuffisante, la température de l’eau peut fluctuer. Résultat ? Malgré le réglage optimal de votre mitigeur thermostatique, vous vous retrouvez soudainement brûlé ou refroidi par l’eau de votre douche. Pour régler ce problème, vous avez deux options à effectuer séparément ou en parallèle : 

  • Entretenir votre chauffe-eau pour améliorer ses performances (détartrage)
     
  • Faire installer un surpresseur (sous réserve de faisabilité technique et vérification par un plombier).

Attention ! L’installation d’un surpresseur nécessite des canalisations en bon état, au risque de les endommager et de causer des fuites.

🛑En conclusion

En cas de baisse inopinée de la pression d'eau chez vous :

  1. Vérifiez si le manque de pression d'eau affecte tous vos robinets et points d'eau, ou seulement un en particulier.
  2. Si la baisse de pression est générale, vérifiez que le robinet d'arrivée d'eau est bien ouvert.
  3. Consultez votre facture d'eau pour voir si vous avez une consommation anormalement élevée.
  4. Dévissez et nettoyez les aérateurs ou mousseurs des robinets concernés.
  5. Purgez vos canalisations.
  6. Si vous avez un réducteur de pression, vérifiez qu'il n'est pas abîmé.
  7. Si le problème persiste, contactez un plombier professionnel.

En cas de coupure totale d'eau, contactez votre fournisseur d'eau.