Comment Filtrer l'Eau Du Robinet ? [Solutions naturelles et astuces]

💧 EN PLEIN DÉMÉNAGEMENT ?Notre service de transfert global vous accompagne dans les démarches liées à vos contrats (électricité, gaz, eau, télécoms, assurances, etc.). Contactez un conseiller Selectra au :
☎️ 09 87 67 54 96
Rappel gratuit

Comment filtrer l'eau du robinet ?

En France, selon le baromètre 2018 TNS-SOFRES sur « Les Français et l’eau », pratiquement 7 français sur 10 déclarent boire l'eau du robinet. Cette tendance s'observe depuis une quinzaine d'années seulement, puisqu'en 2001 les résultats d'une étude réalisée par Ipsos pour la société Brita (fabriquant de filtres à eau) montraient plutôt l'inverse : 6 à 7 français sur 10 privilégiaient la consommation d'eau en bouteille. Ce changement est motivé par plusieurs raisons : le prix de l'eau, la confiance aux organismes chargés du contrôle sanitaire et l'aspect écologique. Par ailleurs, le fait de pouvoir filtrer son eau du robinet rassure les français et les conduit à consommer davantage d'eau du robinet. Dans cet article, retrouvez les méthodes les plus courantes pour filtrer l'eau du robinet dans son logement ainsi que les diverses raisons de le faire.


💧 3 solutions 100 % naturelles pour filtrer l'eau du robinet

Filtrer l'eau du robinet peut se faire à l'aide d'appareils filtrants ou de solutions naturelles. Ci-dessous les 3 solutions naturelles recommandées pour filtrer son eau. Rappelons toutefois que l'eau du robinet est initialement propre à la consommation. Les techniques de filtrage présentées dans cet article n'ont pas vocation à en augmenter la qualité. Le filtrage sert à améliorer le goût de l'eau, à éliminer les petites impuretés, et permet d'opter pour une solutions plus écologique que la consommation d'eau en bouteille.

Le charbon végétal de bois blanc (Binchotan)

Popularisé au Japon par Binchuya Chozaemon, le charbon actif Binchotan a de nombreux atouts. En plus de son action purifiante, le Binchotan permet d'adoucir l'eau du robinet et de la minéraliser pour lui apporter les oligo-éléments bénéfiques au corps.

D'où vient le Binchotan ? Le charbon Binchotan est fabriqué à partir d'un arbre typique qui ne pousse qu'au sud du Japon : l'Ubemegashi. Son nom vient d'un grossiste de charbon appelé Binchuya (BI) Chozaemon (CHO), auquel on a rajouté le suffixe TAN (signifiant charbon), ce qui a donné BINCHOTAN. À savoir qu'il existe aujourd'hui 3 régions au Japon dans lesquelles est produit le Binchotan : le Tosa binchotan, de la préfecture de Koshi, le Hyuga Binchotan, de la préfecture de Miyazaki,le Kishu Binchotan, de la préfecture de Wakayama.

Planète

Le charbon Binchotan référence - le Kishu Binchotan - produit dans la préfecture de Wakayama est un produit relativement couteux (compter 20 euros les 30 grames). C'est pourquoi il existe de nombreuses alternatives plus accessibles. Le prix élevé du Kishu Binchotan provient de sa rareté et du label apposé par les autorités japonaises qui certifient de sa provenance, de sa méthode de fabrication, et de l'essence de bois utilisée. Le certificat d'authenticité du vrai Binchotan se présente sous la forme d'une étiquette jaune à bords blancs : il s'agit d'un document officiel délivré par les autorités japonaises, assurant la provenance et la qualité du produit.

Un bâton de vrai Binchotan coûte une vingtaine d'euros pour 30 grammes nécessaires à filtrer un litre d'eau. Il peut toutefois être réutilisé pendant six mois environ. Un charbon végétal actif de bonne qualité peut remplacer le Binchotan pour la filtration de l'eau du robinet. Il est possible d'en trouver à un prix variant de 5 € à 10 € pour un charbon actif prévu pour filtrer un litre d'eau à la fois et pour la même durée d'utilisation.

Pour utiliser le charbon actif, il faut le plonger dans un récipient contenant l'eau à purifier. Une fois trempé, il convient de laisser le charbon 8 heures pour une efficacité maximale. Le charbon est utilisable pendant 6 mois après l'achat. Il est conseillé de faire bouillir son charbon une fois par mois afin de le nettoyer des impuretés qu'il a capté.

Le saviez-vous ?Utilisé à l'époque par les Égyptiens, le charbon végétal dispose de propriétés actives qui permettent de purifier l'eau et de la rendre potable. Il permet en effet de filtrer les métaux lourds, les résidus chimiques et le calcaire. Il préserve cependant les minéraux tels que le magnésium ou le potassium.

Les perles de céramique ou billes d'argile

Les perles de céramique sont une découverte de l'ingénieur Tero Higua. Les perles de céramique fonctionnent sur la base de 3 principes clé : la purification, la dynamisation et l'action antioxydante. L'eau est débarrassée de ses impuretés, les organismes bénéfiques sont activés et l'eau est plus oxygénée. Voici une liste des effets des perles de céramiques sur l'eau du robinet :

loupe
  • Un rééquilibrage du pH proche de 7 ;
  • Un adoucissement de l'eau ;
  • Une diminution des nitrates, nitrites, du taux d'ammonium et d'orthophosphates (phosphore dissous dans l'eau qui a pour origine quasi-égale l’érosion des sols, l’activité agricole (engrais phosphatés), l’industrie et les rejets urbains, avec l’utilisation de détergents) ;
  • Une dynamisation de l'eau pour une meilleure absorption ;
  • Un ralentissement des maladies ;
  • Une réduction de l'hyperacidité.

Orthophosphate, c'est quoi ? L'orthophosphate est du phosphate dissous dans l'eau. Il trouve son origine à parts quasi égales dans l'érosion des sols, les activités agricoles, les industries ou encore dans les eaux usées d'origine urbaine (lessives et autres produits dérivés).

Le principe consiste à inclure dans l'argile avant cuisson des micro-organismes dits efficaces (EM). Après cuisson à plus de 1000 degrés les micro-organismes contenus dans l'argile gardent leur efficacité.

Parmi les 80 micro-organismes efficaces, on retrouve notamment :

  • Les bactéries photosynthétiques : elles favorisent la reproduction des autres bactéries ;
  • Les bactéries d'acide lactique : elles détruisent les micro-organismes nocifs pour l'homme ;
  • Les levures : elles fabriquent des substances dont se nourrissent les bactéries d'acide lactique et les actinomycènes ;
  • Les actinomycènes : ils réduisent les agents pathogènes dans l'eau ;
  • Les ferments : ils décomposent les substances organiques présentes dans l'eau.

Pour utiliser les perles de céramiques et donc profiter de tous ces bénéfices, il suffit de les placer dans une carafe remplie d'eau et de laisser les perles 30 minutes pour qu'elles puissent opérer leurs effets. Les perles de céramiques sont utilisables à vie et n'ont pas besoin d'être changées pour renouveler leur effet.

Un manque d'études scientifiques sur le sujet Il n'existe à ce jour, pas d'étude indépendante qui confirme les principales affirmations des bienfaits des micro-organismes sur l'eau d'après le site de la bibliothèque municipale de Lyon.

Les graines de Moringa

Les graines de Moringa sont issues d'un arbre appelé Moringa oleifera, qui pousse principalement dans les régions chaudes du globe. Pour être utilisées, les graines sont débarrassées de leur cosse et réduites en poudre. C'est sous cette forme que les graines de Moringa sont le plus souvent disponibles dans le commerce.

On peut comparer la poudre de Moringa à une colle à impuretés. Une fois ajoutée à une eau sale, la poudre se colle à toutes les impuretés comprises dans l'eau. Des amas d'impuretés viennent s'agglutiner au fond du récipient, laissant une eau pure au-dessus d'eux.

Pour utiliser les graines de Moringa, il convient de se fournir en poudre directement prête à l'emploi. La méthode à suivre est la suivante :

  1. Verser la poudre dans un premier récipient avec un peu d'eau propre et mélangez ;
  2. Laisser reposer le liquide blanchâtre ainsi obtenu pendant 10 minutes ;
  3. Ajouter le mélange à un récipient contenant de l'eau sale à purifier ;
  4. Mélanger d'abord vivement pendant 1 minute puis lentement pendant 5 minutes ;
  5. Recouvrir le récipient d'un couvercle et laisser reposer 1 à 2 heures ;
  6. Transvaser l'eau propre ainsi obtenue en prenant garde à ne pas emporter les amas au fond.

Faire bouillir l'eau du robinet pour la purifier Le fait de faire bouillir l'eau du robinet permet de tuer les différentes bactéries contenues dans l'eau. Ce processus ne purifie cependant pas l'eau. En effet, les métaux, nitrates, et autres impuretés ne s'évaporent pas et ne sont pas affectés par cette manipulation. L'eau est libre de microbes, mais tout aussi polluée après ébullition.

🚰 5 appareils permettant le filtrage de l'eau du robinet

La carafe filtrante

Les carafes filtrantes sont équipées d'un filtre composé de résines échangeuses d'ions et de charbon actif. L'eau du robinet passe ainsi par le filtre et est purifiée avant d'arriver dans le récipient de la carafe et être prête à la consommation.

Bouteille d'eau carafe filtrante

La carafe filtrante a plusieurs effets sur l'eau du robinet :

  • Une réduction de la dureté de l'eau : une eau moins dure produit moins de tartre dans les appareils ménagers ;
  • Une réduction du chlore : l'eau perd ainsi le goût chloré qui peut sembler désagréable ;
  • Une réduction des diverses impuretés de l'eau : l'eau est plus pure et fine à boire.

Pour utiliser les carafes filtrantes, il suffit de faire couler l'eau du robinet dans le récipient équipé du filtre. Une fois l'eau filtrée, elle rejoint le compartiment propre à la consommation.

Il est important de préciser que le filtre doit être changé régulièrement pour conserver son efficacité. De plus, une fois filtrée, il est préférable de consommer l'eau dans les 24 heures et de la conserver au réfrigérateur.

Une efficacité discutable Un rapport de l'Anses met en évidence plusieurs problèmes associés aux carafes filtrantes. Ces dernières peuvent en effet relarguer différents contaminants dans l'eau filtrée. De plus, il n'existe pas d'étude indépendante pour démontrer l'efficacité de chaque filtre à carafe. Enfin, si un filtre n'est pas changé dans les temps, son utilisation peut être plus dangereuse que bénéfique. Les carafes ne sont cependant pas dangereuses, mais leur efficacité est discutable pour l'Anses.

L'adoucisseur d'eau

Un adoucisseur d'eau est un appareil permettant de réduire de manière significative la dureté de l'eau. L'eau est ainsi plus douce et entartre moins les canalisations et les différents appareils ménagers. L'adoucisseur d'eau est donc principalement recommandé dans les communes où l'eau est particulièrement dure (dans les régions du Nord, dans les massifs Alpins ou Jurassiens, par exemple).

L'adoucisseur d'eau fonctionne sur le principe des vases communicants. Un premier vase est rempli de résines synthétiques qui captent le calcium et le magnésium. Une fois l'eau débarrassée de ces minéraux, elle rejoint le second vase où elle se charge en sel. C'est cette eau qui est ensuite utilisée dans le réseau de l'habitation.

L'adoucisseur est un appareil volumineux et son installation doit être réalisée par un professionnel. De manière générale, l'adoucisseur est raccordé directement à la vanne d'arrivée d'eau générale. Cette installation permet de bénéficier d'eau douce partout dans le logement.

L'adoucisseur d'eau nécessite un entretien régulier pour fonctionner correctement :

  1. Régulièrement : contrôler la dureté de l'eau en aval et en amont de l'adoucisseur ;
  2. Une fois par mois : vérifier le bac de sel qui doit au minimum être rempli à 1/3 ;
  3. Au moins tous les 6 mois : vérifier l'état du filtre de protection en amont de l'adoucisseur ;
  4. Tous les 6 mois : nettoyer les résines de l'adoucisseur, l'eau de javel peut être utilisée en suivant les quantités préconisées ;
  5. Une fois par an : faire faire un entretien complet par un professionnel.

Ne pas confondre adoucisseur et filtre à eau Un adoucisseur, comme son nom l'indique ne fait qu'adoucir une eau dure. C'est-à-dire enlever le magnésium et le calcaire de cette eau pour le remplacer par une infime quantité de sel. Les différentes impuretés de l'eau ne sont pas retirées de l'eau par un adoucisseur.

Le filtre à eau pour robinet

Le filtre à eau pour robinet s'installe directement sur le robinet que l'on souhaite équiper. Il remplace souvent le mousseur installé au bout du robinet.

Un filtre à eau pour robinet peut être direct ou déporté. C'est-à-dire que soit l'eau passe obligatoirement par le filtre soit une deuxième sortie d'eau permet d'avoir au choix de l'eau normale ou filtrée. Le filtre direct a l'avantage d'être moins encombrant, le filtre déporté permet de changer la cartouche filtrante moins souvent.

Les filtres à robinets sont équipés de cartouche filtrante utilisant diverses technologies pour filtrer l'eau :

eau du robinet filtre à eau
  • Le charbon actif : utilisé depuis de très nombreuses années, le charbon actif permet de filtrer l'eau de nombreux polluants ;
  • Les perles de céramiques EM : les micro-organismes contenus dans l'argile filtrent l'eau de ses impuretés ;
  • Le sable : les impuretés trop grosses pour passer entre les grains de sable sont retenues dans le filtre ;
  • La résine ionisée : comme pour les carafes filtrantes, la résine capte les métaux lourds et autres impuretés de l'eau.

Tout comme les carafes filtrantes, il est important de remplacer sa cartouche filtrante dans les délais donnés par le fabricant. Une fois qu'un filtre est rempli de matières polluantes, son utilisation est plus préjudiciable que bénéfique.

L'osmoseur d'eau domestique

Un osmoseur d'eau est un appareil à triple filtration permettant une grande pureté de l'eau. Il est raccordé directement à l'arrivée d'eau froide et permet ainsi d'avoir de l'eau pure en sortie de robinet sans y installer de filtre.

Les trois filtres contenus dans l'osmoseur ont chacun leur utilité particulière :

  1. Le filtre à particules permet de filtrer les particules et matières en suspension dans l'eau ;
  2. Le filtre à charbon actif permet notamment d'éliminer le chlore ;
  3. La membrane à osmose inverse retient une grande partie des micropolluants restants.

Les filtres sont à changer une fois par an ou une fois tous les deux ans, suivant les fabricants et les modèles d'osmoseur. Si l'eau du logement est trop dure (d'une dureté supérieure à 15°f) il est recommandé d'installer un adoucisseur en amont de l'osmoseur.

La gourde filtrante

Il ne faut pas confondre les gourdes filtrantes des gourdes purifiantes. Les premières servent à filtrer l'eau non potable pour la rendre propre à la consommation tandis que les secondes ont pour but d'améliorer le goût de l'eau du robinet.

Les gourdes filtrantes utilisent une combinaison de filtres pour permettre de transformer l'eau de diverses provenances en eau potable. Ces sources sont les points d'eau que l'on peut rencontrer lors de randonnées telles que des lacs, des rivières, des cours d'eau, etc.

Un filtre à l'échelle du millième de millimètre est utilisé par ces gourdes pour retenir la quasi-totalité des agents polluants contenus dans les diverses sources rencontrées. Un filtre au charbon actif est souvent associé afin d'améliorer le goût de l'eau ainsi filtrée et compléter le système filtrant.

Ces gourdes présentent une durée de vie variable, allant de 1000 litres d'eau filtrée pour les plus performantes à 100 litres pour les moins chères.

🤔 Pourquoi filtrer l'eau du robinet ?

L'eau du robinet est parfaitement potable en France. Elle est traitée et contrôlée, il existe cependant plusieurs raisons de filtrer l'eau de son robinet :

  1. Pour réduire certains métaux : les immeubles datant d'avant 1960 contiennent souvent des canalisations en plomb ou en cuivre qui peuvent libérer des particules dans l'eau ;
  2. Pour supprimer certains résidus : l'eau peut se charger en impuretés telles que le sable ou la rouille en circulant dans les canalisations ;
  3. Pour éviter la formation de tartre : une eau chargée en calcaire peut dégrader les appareils électroménagers avec le temps, ou laisser une pellicule blanchâtre sur la vaisselle ;
  4. Pour améliorer le goût de l'eau : l'eau est chlorée pour la désinfecter, le fait de la filtrer permet de supprimer les résidus de chlore et d'améliorer le goût ;
  5. Si l'on vit dans une région agricole : l'agriculture intensive utilise beaucoup de nitrates et pesticides qui peuvent se retrouver dans l'eau du robinet.

👮‍♂️ Quelles sont les normes sanitaires concernant l'eau du robinet ?

Les normes sanitaires et quotas à ne pas dépasser

normes sanitaires eau terre

L'eau est une ressource essentielle pour toute société, elle est en effet une ressource naturelle indispensable à la survie de chacun. Pour cette raison, l'eau en France est régie par de nombreuses normes sanitaires et quotas à ne pas dépasser. Le but principal de ces normes est de proposer aux Français une eau de qualité sanitaire, garantie sans risque, de manière immédiate et sur le long terme. De plus, l'eau se doit d'être inodore, claire, équilibrée en sels minéraux et agréable à boire.

Pour être qualifiée d'eau propre à la consommation humaine, l'eau doit répondre à 70 critères et références de qualité. Ces critères sont établis sur la base de données scientifiques. Ces dernières sont établies en prenant en compte un profil de personne dite "faible" ou "à risque" telles que des personnes âgées, femmes enceintes, bébé, etc. De plus, les normes de potabilités sont établies avec une marge de sécurité, la limite est toujours inférieure aux seuils considérés comme acceptables. De cette manière, toute personne non "faible" ou "à risque" encourt encore moins de risques.

Qui contrôle la qualité de l'eau en France ?

D'après le site du gouvernement, le contrôle de la qualité de l'eau porte sur deux axes principaux. Une surveillance constante de la part des personnes responsables de la production et distribution de l'eau (PRPDE) d'une part. Un contrôle sanitaire mis en œuvre par les Agences Régionales de Santé (ARS) d'autre part.

La surveillance des PRPDE se compose des différents éléments suivants :

  • Une vérification régulière des mesures prises ;
  • Une vérification du fonctionnement des installations ;
  • Une analyse de l'eau en différents points du système, suivant les dangers identifiés ;
  • Une étude de la vulnérabilité des installations de production et distribution d'eau vis-à-vis des actes de malveillance.

L'ensemble des résultats collecté est ensuite consigné dans un fichier sanitaire. Ce fichier est le support de suivi de l'exploitation.

Le contrôle sanitaire mis en place par les ARS porte sur plusieurs aspects de la qualité de l'eau :

  • Prélèvements et analyses en différents points du système ;
  • Expertise sanitaire des résultats d'analyses ;
  • Inspection des installations ;
  • Prise de décision par rapport aux mesures administratives ;
  • Contrôle de la surveillance effectuée par les PRPDE ;
  • Information auprès des citoyens sur la qualité de l'eau.

🔎 Quelle est la qualité de l'eau en France ?

Comme vu précédemment, l'eau en France est fortement contrôlée et tout est fait pour s'assurer que sa consommation soit sans danger pour les Français.

La quasi-totalité des Français jouit d'une eau de qualité sans danger. En effet, selon le rapport 2015 de Eau France :

  • 97,6 % des Français reçoivent une eau conforme au regard de la microbiologie ;
  • 99,3 % des Français reçoivent une eau conforme au regard des nitrates ;
  • 96 % des Français reçoivent une eau conforme au regard des pesticides ;

Afin de consulter les résultats des analyses de la qualité de l'eau dans sa commune, les consommateurs peuvent se rendre sur le site du gouvernement prévu à cet effet. Une carte interactive permet de choisir sa région puis de sélectionner sa commune pour y connaître avec précision la qualité de l'eau.

Pour retrouver toutes les informations sur la qualité de l'eau ainsi que les différentes réponses aux questions sur le domaine de l'eau, direction notre FAQ eau Selectra.

Mis à jour le