Comment faire marcher l'assurance en cas de fuite d'eau ?

Réduisez vos facture d'assurance habitation grâce à l'achat groupé Selectra L'association de consommateurs Familles de France a négocié une offre d'assurance habitation à tarif de groupe.
✅ Les avantages :
  • 3 mois offerts ;
  • Garanties protectrices à la carte pour éviter les surcoûts inutiles ;
  • Un assureur labellisé B-corp (les excédents en fin d'exercice sont versés à une association caritative choisie par les assurés).
09 87 67 54 96   |  📜 Devis ici
Assurance fuite eau

Les fuites d'eau sont malheureusement un sinistre très courant en France. Lorsque celle-ci cause des dégâts, l'assurance dégât des eaux entre en jeu pour prendre en charge les réparations et l'indemnisation. Certains assureurs proposent aussi une assurance fuite d'eau pour couvrir l’ensemble des surconsommations d’eau liées à la fuite, sous certaines conditions. En cas de sinistre, voici comment faire marcher son assurance et obtenir une indemnisation.


💦 Quels sont les différents types de fuites d'eau ?

Une fuite d'eau peut provenir de différentes sources, des canalisations aux équipements intérieurs. Il existe donc de nombreux types de fuites d'eau :

  • Une infiltration au plafond (un dégât des eaux au plafond est courant lorsqu'il y a des voisins au-dessus) ;
  • Une infiltration par la toiture (par exemple dû au déplacement d'une tuile) ;
  • Une infiltration des fenêtres ;
  • Un robinet mal fermé ;
  • Une fuite sur les canalisations ;
  • Une rupture ou un débordement des installations de chauffage ;
  • Une infiltration par façade ;
  • La fuite d'un appareil sanitaire (douche, lavabo, machine à laver, lave-vaisselle, etc.) ;
  • Une infiltration par les joints d'étanchéité des installations sanitaires ou au travers des carrelages.

✔ Quelles sont les fuites d'eau couvertes par l'assurance ?

En cas de sinistre dû à une fuite d'eau, l'assurance dégât des eaux permet de couvrir les dommages causés dans le logement sinistré, ainsi que tous les autres éventuels logements concernés (en cas de dégât des eaux entre voisins notamment). Plus précisément, cette garantie couvre les dégâts sur l'immobilier (murs, planchers, etc.) et sur le mobilier assuré. Elle prend en charge à la fois la recherche de fuite d'eau et la réparation des dommages causés.

Certains cas exceptionnels sont toutefois exclus de la garantie dégât des eaux, notamment :

  • Les fuites d'eau dues à une négligence de la part de l'occupant du logement (porte ou fenêtre laissée ouverte, évier bouché par des déchets jetés par le locataire, etc.) ;
  • Les dommages dus à l'humidité et à la condensation.

Dans tous les cas, il est conseillé de consulter les conditions de son contrat d'assurance. A savoir que certaines compagnies d'assurance couvrent aussi les fuites d'eau et dommages causés par un événement climatique ou naturel.

💰 Combien coûte une assurance habitation ?

Il convient de rappeler que l'assurance dégât des eaux est automatiquement incluse dans l'assurance habitation. Le coût d'une assurance habitation varie en fonction d'un grand nombre de critères, ce qui rend difficile de l'estimer avec précision. Selon le baromètre le plus récent du comparateur d'assurance Lesfurets, le prix moyen d'une assurance habitation en France est de 216€ par an pour un appartement et 372€ pour une maison.

Evidemment, ce coût ne sera pas le même selon le profil du client et les caractéristiques du logement. De très nombreux facteurs sont pris en compte dans le calcul du prix d'une assurance habitation :

  • Le type de logement ;
  • L'usage du logement : résidence principale ou secondaire par exemple ;
  • La superficie du logement ainsi que le nombre de pièces qu'il comprend ;
  • La région dans laquelle le logement se situe ;
  • Le statut de l'occupant : locataire ou propriétaire ;
  • La valeur déclarée des biens mobiliers ;
  • La présence ou non d'éléments supplémentaires (par exemple des panneaux solaires) ;
  • Les options d'assurance complémentaires.

Par ailleurs, les coûts varient énormément d'une compagnie d'assurance à une autre. Pour trouver l'assurance fuite d'eau la moins chère, il est conseillé de comparer les offres et demander plusieurs devis.

L'assurance habitation est-elle obligatoire ? D'après l'article 7 de la loi du 6 juillet 1989, les locataires sont dans l'obligation de souscrire une assurance multirisques habitation auprès de l'assureur de leur choix. Le bailleur ou le propriétaire du logement peut exiger une preuve de cette souscription à la signature du contrat de location et à chaque date d'anniversaire de ce dernier. L'assurance habitation n'est toutefois pas obligatoire pour les propriétaires. Elle reste fortement recommandée pour se protéger des dommages causés à son logement, et à celui de ses voisins.

📝 Comment recourir à l'assurance dégât des eaux en cas de fuite ?

Pour se faire indemniser en cas de fuite ayant causé un dégât des eaux, il est impératif d'envoyer une déclaration de sinistre à son assureur dans un délai de 5 jours suivant la découverte des dommages. De nombreux assureurs permettent désormais d'effectuer cette démarche facilement en ligne.

A savoir qu'il faut déclarer le sinistre à son assurance fuite d'eau que l'on soit responsable ou non du dégât des eaux. Si le sinistre concerne différentes parties, il faut remplir un constat amiable dégât des eaux, qui permettra à l'assureur d'identifier la partie responsable.

LES ÉLÉMENTS À FOURNIR POUR DÉCLARER UN SINISTRE :
  • Les coordonnées du logement sinistré ;
  • Le numéro de contrat d'assurance ;
  • Les coordonnées de toutes les parties concernées (victimes et responsables) ;
  • Les détails du sinistre (nature, date, lieu, etc.) ;
  • Une description des dommages matériels et corporels ;
  • Les dommages causés chez les autres parties concernées ;
  • Le constat amiable dégât des eaux rempli par toutes les parties sinistrées, ou une lettre de déclaration de sinistre (si celui-ci ne concerne qu'un logement) ;
  • Tous les justificatifs utiles : photos, factures et tout document pouvant attester de la valeur des biens endommagés.

Une fois que l'assureur reçoit et valide les documents, il procède au remboursement des réparations. Il applique une franchise, qui consiste en une somme forfaitaire déduite de l'indemnisation et dont le montant figure dans le contrat d'assurance fuite d'eau. Quant à l'indemnisation, elle s'effectue comme suit :

  1. L’immobilier est indemnisé en valeur de reconstruction, en déduisant la vétusté si celle-ci est importante ;
  2. Le mobilier est indemnisé soit en valeur d'usage (remplacement du bien par un bien identique), soit en valeur à neuf (remplacement du bien par un bien neuf ayant des caractéristiques similaires).

🔎 Fuite d'eau assurance, questions fréquentes

Qui paye la facture d'eau en cas de fuite ?

Une fuite d'eau résulte dans la majorité des cas à une surconsommation et donc à une augmentation considérable des factures d'eau. Si la fuite se trouve au niveau des équipements privés du logement, l'usager est tenu de payer pour ses factures d'eau.

En revanche, en cas de fuite sur les canalisations après compteur, l'usager est protégé par la loi Warsmann. Son but est de protéger les particuliers contre des factures d'eau trop importantes en cas de sinistres dus à une fuite d'eau. Si toutes les conditions sont remplies, la loi Warsmann s'applique et le consommateur n'aura pas besoin de payer la part qui excède le double de sa consommation moyenne.

Existe-t-il des assurances spéciales fuite d'eau ?

Il ne faut pas confondre assurance dégât des eaux avec assurance fuite d'eau. En effet, la garantie dégât des eaux fonctionne uniquement lorsque la fuite a causé un sinistre dans le logement. L'assurance fuite d'eau, quant à elle, couvre la réparation d'une fuite d'eau par un plombier (même sans dommages) et le remboursement des surconsommations. Elle n'est pas automatiquement incluse dans l'assurance habitation. L'assurance spéciale fuite d'eau est proposée comme une option complémentaire et payante (environ 35€ par an).

Cela étant dit, l'assurance fuite d'eau n'est pas toujours rentable, sachant que la loi Warsmann couvre déjà la surconsommation d'eau dans beaucoup de situations. De plus, pour que cette option spéciale fonctionne, les compagnies d'assurance exigent généralement un entretien régulier des canalisations, entre autres conditions supplémentaires. Ainsi, avant d'envisager de souscrire une assurance spéciale, mieux vaut bien se renseigner sur les conditions et avantages proposés.

Est-ce que l'assurance dégât des eaux couvre les infiltrations d'eau ?

En règle générale, l'assurance dégât des eaux couvre effectivement les infiltrations d'eau. La couverture des infiltrations par la toiture est plus courante que celle des infiltrations par la façade, qui n'est pas automatiquement couverte par toutes les assurances.

Il est toujours conseillé de vérifier les conditions générales de son contrat d'assurance, car chaque assureur a ses propres conditions, modalités et exclusions.

Mis à jour le